Sélectionner une page

Semaine fédérale FFVELO – Valognes (50) – Du 24.07 au 01.08.2021.

Salut à tous, un petit compte-rendu d’une semaine riche en rencontres et en vélo, bien sûr.


Arrivée samedi 24 juillet vers 17h à Ste Mère l’Eglise pour le retrait des dossiers. Aïe, avec le contrôle des Pass-sanitaires, il y a la queue et il se met à pleuvoir.

Ensuite, départ pour Valognes à qques kilomètres pour trouver notre hébergement. Viviane et moi avons choisi parmi toutes les options possibles, d’être hébergés chez l’habitant. Chance, c’est en plein centre-ville, à 300 mètres du Village fédéral ! Certains sont logés à plusieurs km de Valognes mais pas nous cette année ! Nos hôtes sont très sympas et ont une très belle maison ancienne. Notre chambre est tout en haut. Après installation et déchargement des vélos dans la remise, nous allons faire un tour au Village fédéral. Immense chapiteau avec plein de stands autour du vélo, des marques qui vendent du matériel, une scène pour les concerts, des producteurs locaux qui vendent du cidre, des huitres, du calva,…
Nous avons choisi pour toute la semaine de prendre nos repas du soir au restaurant fédéral, installé dans un gymnase de la ville. RDV à 19h30 avec des amis, super. Une armée de bénévoles s’occupe de tout. Nous, on est comme au restaurant.

Le lendemain matin, premier parcours-vélo au départ du Village. Il part vers le centre-sud du
département. Nous avons le choix entre 4 distances, de 50 à 170km. 130, ça ira. Le fléchage est
fabuleux avec des petites bandes de papier collées au sol, avec le jour de la semaine marqué dessus et une couleur spécifique à chaque parcours ! Avant que les parcours ne se séparent au fil des kilomètres (50, 95, 130, 170km), il y a beaucoup de cyclos sur la route mais c’est sympa, les gens viennent de toute la France (avec leurs tenues de clubs on les repère), on s’interpelle, on s’encourage dans les côtes… on double beaucoup de monde en début de matinée. A midi au ravito, encore un immense chapiteau avec des tables et (encore) un tas de bénévoles qui font des tas de sandwichs, des entrées et même des plats du jour (genre moules-frites !) pour pas
cher. Mais parfois, il y la queue pour être servis donc Viviane et moi achetons dans la matinée sur le parcours, de quoi pique-niquer. On mange avec les autres mais sans attendre (ça c’est de
l’organisation !).

Le même programme va se répéter tous les jours avec des parcours en marguerite au départ du Village fédéral de Valognes, les repas du midi aux ravitos et du soir au restaurant fédéral avec des potes, le dodo chez nos hôtes. Rien d’autre à faire qu’à pédaler et à profiter des paysages normands…

Lundi soir, Olivier a débarqué du train à Valognes avec son barda. Il a choisi de loger au camping. Nous n’avons pas roulé ensemble car il partait trop tôt pour nous et pour le plus grand parcours possible. En plus, il roule trop vite ! D’ailleurs, les cyclistes les plus aguerris commencent tôt pour avoir moins de cyclos sur la route et se tirer la bourre entre eux. Je crois qu’Olivier a été servi à ce niveau.

Bilan chiffré : -5400 cyclistes -850km effectués dans la semaine -8000m de dénivelé -2 bonnes
averses -un nombre de bières variable d’un individu à l’autre.

Coût (variable bien sûr selon les prestations choisies). Pour moi : 300€ (152€ pour l’inscription et les
repas du soir + 150€ pour l’hébergement chez l’habitant). Il faut ajouter le transport et les PN du
midi, mais franchement, ce n’est pas cher.

L’année prochaine, la Semaine fédérale de cyclotourisme aura lieu en Bretagne, à Loudéac.