Sélectionner une page

Pour ce week-end du 07 et 08 mai, plusieurs sorties étaient prévues au programme. Bruno et Philippe s’orientent pour une cyclotouriste « longue » et réputée difficile.

A 06h30, rendez-vous aux Richardets pour aller en voiture jusqu’à Meaux. Chacun avait fait son inscription sur Internet pour éviter les formalités administratives au départ.

Dès 07h45, nous sommes prêts pour le départ du grand parcours annoncé avec une distance de 210 km environ. Cuissards courts, mais manchettes de rigueur. La fraicheur est bien présente et le ciel menaçant. Au bout de 4 km, à peine sortis de Meaux, une première bosse avec du 8% pour faire conscience que la journée va être longue. Le vent du Nord est sensible et on sait qu’il nous sera défavorable au moins sur les 70 premiers km. Le tracé est bien fléché et nous alternons les routes au milieux des champs avec des passages en forêt. De bons passages de relais pour garder un rythme correct sans trop se fatiguer.

Au bout de 50 km, nous attaquons la côte la plus longue du parcours. 5.3 km à 3% de moyenne, soit un dénivelé de 160m. Finalement, la pente est assez régulière et cette difficulté sera avalée tranquillement à environ 20 km/h de moyenne sans faire monter le cardio. Après un 1er ravitaillement qui fait du bien, nous notre route au milieu des forêts en direction de Pierrefont (et son Château restauré par Viollet le Duc). Les paysages sont magnifiques, le parcours toujours exigeant et la météo toujours aussi fraîche avec quelques gouttes.

Au bout de 115 km, le 2ème ravitaillement avec plus de monde présent. Nous ferons la suite du parcours avec 3 membres du club d’Emerainville qui ont un rythme pratiquement identique au nôtre. L’extension du groupe à 5 est appréciable pour enfiler les km avec un enchainement de bosses qui n’arrête pas.

La Montapeine porte bien son nom !!! Les jambes deviennent vraiment lourdes et la dernière bosse de Varredes après 198 km sera montée « piano » Les derniers km avec un passage dans la zone industrielle de Meaux ont vraiment peu d’intérêt viennent un peu gâcher le parcours très beau jusque là.

Au final, une belle cyclo de 215km avec plus de 2600m de D+ qui renforce la préparation pour la GF Mont Ventoux du mois prochain.

Motivés pour la prochaine Cyclo le samedi 14 mai organisée par le Club de Val d’Europe avec des parcours longue distance également.